Qu’est-ce qu’un régime?

Le XXIe siècle a mis en avant un mot qui est pratiquement devenu commun dans le langage de tous les jours ; le régime. Mais qu’est-ce qu’un régime ? Souvent, en parlant du sujet, les gens s’imaginent que le régime est une méthode qui demande à ce qu’on se prive de nourriture afin de perdre des kilos. Mais il ne s’agit que d’une mauvaise interprétation et il faut absolument que l’on comprenne exactement de quoi il s’agit.

Le régime alimentaire concerne la manière dont un organisme se nourrit. Pendant que les plantes reçoivent directement leurs nutriments, les hommes ainsi que les animaux sont de leur côté dépendant d’une ou de plusieurs autres espèces pour leur nourriture. La manière de se nourrir, herbivore, carnivore ou autre, a une influence prépondérante sur le comportement. Cela définit les statuts de proie ou de prédateur dans la chaine alimentaire.

Le régime alimentaire a un impact majeur sur la santé d’une personne. Cela définira si celle-ci sera en bonne forme ou pas. Une alimentation saine consiste à respecter un équilibre alimentaire, cela veut dire qu’il ne faut pas manger ni trop ni trop peu de nutriments essentiels. Cela inclut les vitamines, et les oligo-éléments que l’on peut trouver dans les légumes, les fruits et les protéines. Ces derniers doivent se trouver dans les repas, qui doivent être pris à des heures régulières de préférence.

Afin qu’ils aient un impact favorable sur la santé, il est vraiment important de choisir le bon régime. Certains régimes traditionnels comme celui favorisé par les habitants de l’ile japonaise d’Okinawa apportent une meilleure santé et ainsi, une espérance de vie plus longue.

L’alimentation de ces derniers a plusieurs points communs avec celle du régime crétois : l’utilisation d’huile, presque pas de graisses animales, la consommation de fruits, de légumes et de poissons. Mais il faudrait se poser des questions par rapport au microbiote afin de comprendre ces faits. Un régime sain ne résume pas à se priver de certains aliments, mais de diversifier ceux-là.

Plusieurs régimes sont disponibles de nos jours et notre site se concentrera sur l’explication de tous ces régimes afin que vous puissiez choisir celui qui vous ira le mieux.

Comment choisir son régime ?

Choisir son régime n’est pas une mince affaire. Il faut absolument s’assurer que celui-ci est approprié et qu’il sera favorable pour celui qui le met en pratique. Afin de choisir, il est important de comprendre ce que chaque régime peut apporter à un organisme.

Les étapes à suivre en choisissant un régime :

1. Il faut tout d’abord commencer par comprendre votre but initial. Est-ce que vous voulez perdre du poids, est-ce que vous voudriez en prendre, est-ce que vous voulez vous faire des muscles, est-ce que vous voudriez passer à un régime plus sain ou autre ? Dès que vous serez fixé sur le but que vous désirez atteindre, vous n’aurez aucun mal à trouver une liste de régimes qui pourraient vous aller.

2. Avoir l’aval de votre médecin est essentiel si vous entreprenez de commencer un nouveau régime alimentaire. En effet, il faudra tout d’abord vous assurer que votre système est capable de soutenir un changement pareil et si effectuer le régime que vous aurez choisi est réellement approprié et nécessaire.

Ce régime sera-t-il adapté à votre corps et à votre métabolisme ? Vous trouverez la réponse à cette question en vous rendant chez votre médecin et en le laissant vérifier que tout se passe bien chez vous.

3. Après avoir choisi un régime, en avoir parlé avec votre médecin et avoir eu l’accord de votre médecin, vous pourrez enfin commencer à mettre en place un planning pour que tout se passe au mieux pour votre régime. Faites une liste des choses que vous devrez consommer, mais faites-en également une pour les produits que vous devrez éviter. Mettez à l’avance en place le planning de chaque semaine pour que vous ne vous posiez pas de question au cours de la semaine.

4. Tester le régime et vérifier si votre organisme répond comme prévu à celui-ci vous aidera aussi à savoir si vous avez choisi le bon régime. Donnez-vous donc une période d’essai et vous serez fixé sur votre choix.

Le régime, la santé et vous

Une chose qu’il faut à tout prix comprendre en commençant un régime, c’est qu’il ne s’agit pas d’une blague. Nous vivons malheureusement dans une société qui donne à la beauté l’image d’une personne mince et parfois même poussée vers la maigreur.

Il n’y a d’ailleurs pas une seule journée ou une seule heure à la télé où nous ne voyons pas une publicité ventant les mérites de tel ou tel produit supposé faire maigrir.

Nous voyons même de plus en plus de stars faire l’éloge de différents régimes et qui peuvent apparemment miraculeusement changer la vie de nombreuses personnes. Mais qu’en est-il réellement de toutes ces idées qu’essaient de faire passer les médias ? Et qu’en est-il du côté santé de la chose ?

En effet, les régimes ne sont pas anodins. Car souvent, toutes ces méthodes exposées ne sont pas équivalentes ; certaines peuvent causer des carences, des problèmes rénaux ou encore des problèmes psychologiques. Il ne faut pas non plus oublier l’effet yo-yo qui suit souvent le commencement d’un régime quand il s’agit de la spirale de prise et de perte de poids.

Il est important de comprendre que de faire un régime, c’est aussi mettre son corps à rude épreuve. Cela concerne aussi la privation de certains apports caloriques pendant plus ou moins longtemps. Ces méthodes peuvent provoquer des carences ou même mettre le cœur en danger tout en entrainant la déprime et d’autres troubles.

Votre santé peut réellement être mise en danger et c’est pour cela qu’il est vital de vous assurer que votre corps et que votre moral ne souffrira pas de la décision que vous avez prise.

Le régime masculin et féminin ; il y a-t-il une différence ?

Le régime est en général unisexe. En effet, la quête vers une alimentation plus saine et plus appropriée ne connait pas la frontière du sexe. Eh oui, les hommes et les femmes veulent tous tout autant maigrir, prendre du poids, manger plus de protéines, manger plus sainement ou autre…

Bien que les régimes soient en général prescrits pour l’homme et la femme, il est important de comprendre que nous sommes faits différents. Les gabarits des hommes ne ressemblent définitivement pas à ceux des femmes et bien évidemment, il faudrait faire la différence pour que des problèmes ne surviennent pas.

Ce qu’il faut comprendre, c’est que la constitution d’un homme et celle d’une femme diffèrent et donc la prise de protéines par exemple ne sera pas en même quantité. La quantité de nourriture que l’un prendra ne sera pas identique à celle dont une autre aura besoin.

Non seulement cela se distingue par le gabarit de la personne, mais aussi par la manière dont son corps fonctionne. Certaines personnes ont parfois des carences, indépendamment du fait qu’elles soient hommes ou femmes, ce qui fait qu’elles devront ingérer plus d’aliments contenant des éléments comme le calcium, des fibres, du magnésium, du fer, entre autres.

Que le régime soit masculin ou féminin, il est donc extrêmement important que celui-ci apporte tout ce dont une personne a besoin afin qu’elle ne finisse pas par tomber malade à cause du manque d’un aliment quelconque.

Les différents types de régimes

Les régimes, il y en a des tonnes ! En effet, nous entendons parler tous les jours de nouveaux régimes inventés par tel ou tel diététicien. Les stars ne se gênent pas non plus, de nous faire découvrir ce nouveau régime qui leur a fait « miraculeusement » perdre du poids (ou prendre du poids), pour un rôle dans un film hollywoodien ou alors après avoir accouché d’un enfant.

Mais ce que les publicités ne disent pas au sujet des régimes, c’est qu’il y en a différents types. L’article qui suit vous en apprendra plus sur le sujet et vous donnera plus de détails sur ces différents styles de régimes.

1. Les régimes minceur

Les régimes minceur ont bien évidemment pour but d’aider ceux qui les mettent en pratique à perdre du poids. Il y a bien évidemment plusieurs régimes minceur… Le régime Dunkan, le régime Cohen et bien évidemment le régime LeDiet sont probablement les régimes minceur les plus connus et les plus pratiqués de nos jours.

2. Les régimes hypocaloriques

Les régimes hypocaloriques sont des régimes où le nombre de calories ingérées de manière très contrôlée. Bien évidemment, il y a plusieurs régimes hypocaloriques bien connus ; le régime fibre, le régime hypocalorique, le régime soupe, le régime The Zone et le très connu régime Weight Watchers.

3. Les régimes hyper protéinés

Les régimes hyper protéinés sont des régimes où les repas sont constitués de telle manière à ce qu’il y ait un maximum de protéines. Les protéines aident à construire les muscles. Les substituts de repas et le régime hyper protéiné sont des exemples de régimes très connus.

4. Les régimes d’exclusion

Les régimes d’exclusion sont des régimes qui font l’exclusion de tel ou tel aliment afin d’atteindre un but précis. Voici une liste de régimes d’exclusion :

– Régime Atkins

– Régimes d’exclusion

– Régime groupes sanguins

– Régime Hollywood

– Régime Low-Carb

– Régime Mayo

– Régime Miami

– Régime Scarsdale

– et le South Beach Diet.

5. Les régimes dissociés

– Chronorégime

– Régime Antoine

– Régimes Dissociés

– Régime IG

– Régime Montignac

6. Les régimes détox et équilibre

Ceux-ci ont pour but de nettoyer le système et d’enlever toutes les toxines qui se trouvent dans le corps. Voici une liste de régimes détox.

– Régime Acide Base

– Régime Auto-hypnose

– Régime Détox

– Régime Medium fat

– Régime Okinawa

– Régime Slim-Data

7. Les régimes de spécialistes

Les régimes de spécialistes concernent des techniques qui ont été mises en place par des spécialistes des régimes. Certains d’entre eux font également partie d’autres types de régimes.

– Méthode Apfeldorfer

– Régime Cohen

– Régime Dukan

– Régime Fricker

– Régime LeDiet

– Régime Orsoni

– Régime Zermati

Réussir son régime

Ce n’est certainement pas facile de s’y retrouver à travers tous les régimes qui existent. Ce n’est donc pas simple de réussir son régime lorsqu’on est submergé d’informations qui viennent de tous les médias qui nous entourent. On se demande donc ce qu’il faut faire afin de réussir le régime que l’on a choisi.

Régime amincissant vient vous apporter les conseils nécessaires pour que vous réussissiez votre régime :

1. Quand vous allez faire vos courses, allez-y avec une liste précise, en ayant le ventre plein et il faut également que vous évitiez d’y aller avec les enfants pour ne pas céder aux tentations qui finissent par faire leur apparition sur la balance.

2. Gardez toujours vos menus minceur à portée de vue dans la cuisine.

3. Buvez afin d’éliminer vos calories et couper votre faim : thé, eau, tisanes. Pendant et en dehors des repas.

4. Afin de réussir, mettez votre conjoint et vos amis dans la confidence. Vous pourrez ainsi éviter d’être tenté par un apéritif ou un petit chocolat. De plus, ils vous apporteront le soutien nécessaire pour que vous ne craquiez pas.

5. Quand vous pensez à manger, assurez-vous de changer le cours de vos pensées en faisant autre chose. Vous pouvez téléphoner à un proche, aller prendre une douche, aller faire une balade ou autre, n’importe quoi qui pourrait vous éloigner mentalement et physiquement de toute tentation.

6. Il faut que vous vous bougiez, faites du sport comme des cours de Yoga ! Évitez tout ce qui pourrait vous empêcher de perdre des calories (ascenseurs, escaliers mécaniques, etc.) ; marchez à pied plutôt que de prendre la voiture ou le bus.

7. Faites-vous plaisir, prenez du temps pour vous ; allez chez le coiffeur, faites un sauna ou un hammam, achetez-vous quelque chose qui vous plaira. Bref, pensez à vous !

8. Payez-vous la tenue que vous aviez vue dans un magasin et que vous aviez tellement envie d’acquérir. Mettez-la en évidence dans votre garde-robe afin de la voir et de vous convaincre que vous la porterez bientôt.

9. N’ayez pas de comportement obsessif. Inutile de vous peser tous les jours ; faites-le une ou deux fois grand maximum pendant la semaine.

10. Pour commencer, fixez-vous un objectif réalisable. Par exemple, 500 g à 1 kg par semaine est un but raisonnable et réaliste. Au-delà de cela, on ne perd que du poids sous forme d’eau et de muscles.

En suivant tous ces conseils, vous n’aurez aucun mal à réussir votre régime!

Qu’est-ce que le régime hyper protéiné ?

Nous entendons souvent parler du régime hyper protéiné, car celui-ci a connu un succès fulgurant. Pourquoi ? Simplement parce que le régime hyper protéiné permet une perte de poids rapide, une perte que certains considèrent même de trop rapide.

Bien évidemment, comme pour tout autre régime, il est essentiel que des précautions soient prises, car la méthode peut comporter des risques. En général, les kilos qui sont perdus trop vite refont leur apparition très facilement.

Le principe du régime hyper protéiné est facile à comprendre et à mettre en pratique : il suffit d’augmenter la consommation de protéines afin de donner un sentiment de satiété et cela en diminuant les apports caloriques. Cette méthode a l’avantage de limiter la fonte musculaire et concrètement, nous parlons de sachets de poudres.

Si vous avez fait vos recherches sur le sujet, vous savez d’ores et déjà que la majorité des régimes hyper protéinés sont faits à base de sachets enrichis en protéines qui se substituent à un repas. Mais il faut noter que les spécialistes de la nutrition décrient souvent ces poudres.

Ils sont effectivement efficaces pour contrôler l’apport calorique, mais également pour apprendre à manger correctement et sont bien évidemment souvent frustrants.

Quels sont les aliments naturellement riches en protéines ?

Les poudres sont en effet efficaces quand elles sont utilisées correctement pour les régimes hyper protéinés. Mais pourquoi utiliser des aliments synthétiques quand on peut utiliser des produits frais et naturellement riches en protéines ?

Régime amincissant vous propose de découvrir une liste d’aliments que vous pourrez consommer tous les jours.

​Les aliments riches en protides, ou protéines, sont appelés « éléments bâtisseurs », car ils apportent les composants nécessaires à l’élaboration et à l’entretien des tissus de l’organisme, essentiellement des muscles, des os et de la peau. Les protéines servent aussi de vecteurs pour les éléments qui circulent dans le sang (fer, calcium, magnésium, etc.).

On peut distinguer :

– les aliments protidiques qui apportent des protéines et du fer (viandes, œuf, poissons).

– les aliments protidiques qui apportent des protéines et du calcium (lait, autres produits laitiers).

Il est indispensable d’avoir ces deux types de protéines dans son alimentation.

D’autres aliments comme les légumes secs (lentilles, haricots blancs, etc.) fournissent eux aussi des protéines, cette fois d’origine végétale. Mais ils sont classés dans les féculents en raison de leur richesse glucidique.

Il y a tout d’abord les viandes, les volailles, les poissons et les œufs:

1. les viandes de boucherie (agneau, bœuf, cheval, mouton, porc),

2. les gibiers à poil et à plume, volailles (canard, dinde, lapin, oie, pigeon, pintade, poulet, etc.),

3. les abats (cervelle, cœur, foie, langue, ris, rognons, tripes),

4. le jambon,

5. les œufs,

6. les poissons,

7. les coquillages et les crustacés.

Ces derniers sont des protéines entièrement utilisées par l’organisme et du fer, mais aussi du phosphore, des graisses saturées (sauf celles des poissons), des vitamines A, B et D.

Il y a aussi les produits laitiers ; des protéines qui sont utilisées entièrement par le corps et le calcium, ainsi que le phosphore, les vitamines A,B, D et des graisses saturées selon leur composition.

1. Le lait (entier, demi-écrémé, pasteurisé, en poudre)

2. Le lait fermenté (yaourt, kéfir, etc.)

3. Les fromages frais (fromage blanc, petit-suisse, fromage de chèvre frais, etc.)

Protéines : peut-on faire confiance aux substituts ?

Les protéines sont des éléments qui sont nécessaires pour le fonctionnement de l’organisme humain. Elles sont utiles pour la formation des os et dans la constitution ainsi que le maintien de la masse musculaire.

Les protéines participent aussi à la défense de l’organisme. Il faut aussi noter que les ongles et les cheveux gagnent en vitalité et en force grâce aux protéines.

Les substituts, c’est-à-dire, les poudres vendues en boite ou alors les boissons protéinées, sont peut-être bénéfiques, mais comme tout le monde le sait, il est important que le corps absorbe un maximum de produits naturels.

En effet, pourquoi consommer des produits synthétiques lorsque l’on peut avaler des aliments naturels ? Comme tous produits synthétiques, des composants chimiques y sont ajoutés afin qu’ils soient conservés plus longtemps.

Préférez donc les aliments sains et naturels. Ils seront plus bénéfiques à votre organisme.

Qu’est-ce que le régime hypocalorique ?

Le régime hypocalorique fonctionne par rapport à la perte de poids qui est un principe de base. Celui-ci permet de diminuer les apports énergétiques et cela en ayant le contrôle sur la quantité de sucre et de graisses qui est absorbée. Cela obligera le corps à prendre et utiliser ses réserves.

Par contre, il est vraiment important que le corps ne laisse aucune place aux carences. Le régime hypocalorique demande énormément de discipline afin de ne pas craquer et surtout de ne pas mettre en danger sa santé.

Quel est le principe du régime hypocalorique ?

Le principe du régime hypocalorique est fondamental : il réduit les apports énergétiques, ce qui inclut les sucres rapides ainsi que les matières grasses. Il faut aussi noter que cela implique qu’il faut maintenir une grande variété alimentaire.

D’après l’objectif de l’apport calorique qui a été fixé, il est important que le choix des aliments soit plus ou moins strict. Il y a aussi des règles simples qui doivent accompagner tout ce processus : ne pas manger entre les repas, ne pas boire les boissons sucrées, mais aussi éviter les assaisonnements et les sauces.

Attention !

Le régime hypocalorique est certes efficient, mais cela demande beaucoup de discipline. Si par exemple vous avez pour objectif de perdre beaucoup de poids (plus de 5 kilos), il faudrait peut-être trouver de l’aide avec un professionnel tel qu’un médecin ou un diététicien. En plus de l’aide et des conseils que vous pourrez avoir, vous pourrez également trouver le soutien psychologique dont vous aurez certainement besoin.

Il faudra prendre en compte que la durée de votre régime dépendra du nombre de kilos que vous comptez perdre et de la rigueur du suivi. Petit à petit, vous pourrez reprendre une alimentation normale, mais pour vous assurer de ne pas reprendre de poids, les bonnes habitudes alimentaires doivent être gardées. Il est aussi important de faire du sport afin de garder la forme.